Fr. Nathaniel Johnson, USA: The Church That Has It ALL – Video

http://usaofmyheart.wordpress.com

https://washingtonofmyheart.wordpress.com

WASHINGTON OF MY HEART

USA OF MY HEART

The Church That Has It ALL

Fr. Nathaniel Johnson

Source:

http://journeytoorthodoxy.com

http://journeytoorthodoxy.com/2016/12/the-church-that-has-it-all/

JOURNEY TO ORTHODOXY

I had the great pleasure of concelebrating liturgy with Fr. Nathaniel, and his fellow clergy at St. Lawrence Orthodox Church in Felton, CA, this past weekend. What a glorious encounter!

Hear his story in his own words.

Fr. Deacon Nathaniel Johnson

Fr. Nathaniel Johnson served the Orthodox Church as a deacon in the San Lorenzo Valley for 28 years before his ordination to the Holy Priesthood. He and his wife Presbytera Susan have 3 children; two daughters and a son. The oldest daughter is an Orthodox nun at St. John the Forerunner Monastery in Goldendale, Washington. Their son and youngest daughter and her husband live locally. Father Nathaniel was Ordained to the Priesthood in 2015. He was raised in a Black Baptist church from birth and converted to Orthodoxy in 1980’s. Father Nathaniel is an accomplished musician, playing professionally for over 55 years; has designed and built a wooden boat and enjoys wood carving as well.

Advertisements

Le Prêtre et la touriste Américaine – Hiérimoine Tryphon, Washington, É.-U.A. ╰⊰¸¸.•¨* French

https://washingtonofmyheart.wordpress.com

WASHINGTON OF MY HEART

USA FFD

Le Prêtre et la touriste Américaine

╰⊰¸¸.•¨*

Hiérimoine Tryphon, Washington, É.-U.A.

Source:

http://www.orthodoxie-reunion.com

http://www.orthodoxie-reunion.com/?p=1507

ORTHODOXIE À LA RÉUNION

Une femme protestante de Tacoma (état de Washington), était en vacances avec son mari dans la ville grecque d’Athènes. Chaque jour, elle se rendait dans un petit café près de l’hôtel pour prendre son café et regardait les habitants passer. L’un de ces habitants était un prêtre orthodoxe qui passait près du café en allant à son église paroissiale. La femme souriait et le prêtre hochait la tête, souriait et continuait son chemin.

Un jour, ce prêtre grec, qui parlait anglais, remarqua que la femme américaine avait un regard triste sur son visage et il s’approcha de sa table et demanda si quelque chose la troublait. Elle éclata en sanglots et raconta au prêtre les problèmes médicaux de son mari, et qu’elle craignait pour le pire. Le prêtre s’est assis avec elle et a prié pour elle et son mari. Chaque jour, il s’arrêtait pour s’asseoir à sa table, priant pour le rétablissement de son mari.

Quelques semaines se sont passées et le mari a récupéré de sa maladie et est revenu aux États-Unis avec sa femme. Le souvenir de la compassion de ce prêtre pour une femme étrangère est resté dans sa mémoire toutes ces nombreuses années. Elle a partagé ce souvenir avec son médecin, qui est un de mes amis, et je partage (N.d.T c’est-à-dire l’hieromoine Tryphon) ce souvenir avec vous.

Quel véritable disciple et serviteur du Seigneur était ce prêtre généreux ! Puissions-nous, comme ce prêtre, être à l’écoute de ceux qui en ont besoin et que le Seigneur nous met sur nos chemins . Puissions-nous avec des cœurs ouverts toucher et apporter la guérison à ceux qui souffrent, leur faire savoir que nous nous soucions pour eux et qu’ils ont un ami pendant leur temps de chagrin, de besoin et de désespoir.

Avec l’amour en Christ,

Hiérimoine Tryphon.

https://www.facebook.com/Abbot-Tryphon-1395030584153681/ (post du 27 juin 2017 )